Restauration de peintures murales

  1. Dégagement scalpel, consolidation et réintégration lacunes aquarellée.
    Eglise Saint-Laurent de Verneuil Nièvre. Niche bras de transept sud. Peintures gothiques à détrempe
    .
    Sous la dir. De A.Feton restauratrice.
  2. Réintégration et retouche aquarellée de la fresque XVIIe. Château de Christine de Médicis/ sous la direction de G. Thollon et de l’Inspectrice des Monuments Historiques.
  3. Création de peintures murales en voûte de croisée de transept, Cycle de la Vie de Saint-Pierre / Eglise Saint-Pierre es Liens de Jumilhac-le-Grand sous la direction de l’architecte des Monuments Historiques et le restaurateur C. Morin.  Nov 92/ mai 1993. Sous la direction de l’architecte en chef Emmanuel Payen
  4. Création de peintures murales en voûte de croisée de transept, Cycle de la Vie de Saint-Pierre / Eglise Saint-Pierre es Liens de Jumilhac-le-Grand sous la direction de l’architecte des Monuments Historiques et le restaurateur C. Morin.  Nov 92/ mai 1993.
  5. Dégagement au scalpel des clés de voutes du choeur de la cathédrale Saint Benigne sous la direction de Anne Feton, restauratrice.
  6. Campagne de peinture en décor de trompe l’œil sur baie aveugle dédiée à Moïse. Huile sur plâtre en imitation de facture XIXe des vitraux de la Chapelle de la Vierge.
    Cathédrale Saint-Bénigne Dijon, bras de transept sud, sous la dir. De l’Architecte en Chef des Palais Nationaux B. Colette.
  7. Le Petit Castel / Demeure Eiffel Dijon vue extérieure.
  8.  Campagne de dégagement scalpel et mise à jour et identification des peintures des plafonds, rosaces et corniches, lambris de sept pièces de la demeure et cage d’escalier. Peintures en décor à l’huile, trompe l’œil en imitation palissandre. Salon.
    Le Petit Castel Dijon, sous la direction de l’Architecte des Palais Nationaux B. Colette.
  9. Peintures en décor à l’huile rinceaux de lierre enserrant motif marguerite, bois, registres colorés juxtaposés. Plafond céleste. Suite avec S. de bains. 
    Le Petit Castel Dijon, sous la direction de l’Architecte des Palais Nationaux B. Colette.
  10. L’Hôtel Salomon de Rothschild a été construit par l’architecte Léon Ohnet (1813-1874) dans un style néoclassique datant de la fin du XVIIIème siècle.
    La décoration intérieure est signée Henri Antoine Léopold de Moulignon (1821-1897). Le peintre français s’inspira de décors italiens (fontaines, colombes,…) appliqués sur des fonds dorés (parmi lesquels les remarquables cuirs repoussés de Cordoue du Cabinet de curiosités) et guirlandes de citrons au plafond du vestibule du Cabinet.
    Campagne de restauration sur le plafond et de nettoyage, peinture en décor des boiseries du Cabinet des curiosités / Paris Rue Berryer sous la dir. De l’architecte en chef des Monuments Historiques, André Drozd
  • Prix national de la caisse des monuments historiques (1998) pour un pré-inventaire des peintures murales en Bourgogne avec Intérieurs Historiques de Bourgogne